Danas

Le Monténégro, l’OTAN et la Russie

| |

Jurij Bickov, conseiller du ministère des Affaires étrangères de la Fédération russe, s’est étonné de l’intention du Monténégro d’adhérer à l’OTAN. La réponse lui est parvenue de façon inhabituelle : un panneau publicitaire installé près du Parlement de Podgorica conseille à la Russie de laisser les Monténégrins décider seuls de leur avenir et de leurs alliance. Le poids du « grand frère russe » sur l’économie monténégrine devient pourtant écrasant.

Par Veselko Koprivica Près du bâtiment du Parlement monténégrin à Podgorica, un message peu commun apparaît sur un grand panneau, rédigé en russe, sur un ton diplomatique, à l’adresse du conseiller du ministère des Affaires étrangères de la Fédération russe, Jurij Bickov : « Honorable Jurij Jevgenevitch ! Nous vous prions d’avoir l’amabilité de nous laisser tranquilles dans notre maison. Nous écrirons nous-mêmes notre Constitution, de notre propre chef. Reposez-vous bien sur le littoral du Monténégro. Bon voyage ». Notre petite mère la Russie ? Le panneau se trouve sur l’une des rues les plus passantes de la capitale du Monténégro. Il est apparu quelques (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous