Le Courrier des Balkans

Moldavie : les intimidations du régime ont-elle eu raison de la mobilisation ?

| |

Alors que des manifestations étaient attendues vendredi et samedi, les menaces du régime semblent avoir eu raison de la mobilisation. Plusieurs centaines de protestataires ont été arrêtés depuis mardi. L’opposition appelle toutefois à un nouveau rassemblement dimanche à Chişinău. Les journalistes étrangers sont dans le collimateur des autorités, et ceux de nationalité roumaine sont systématiquement expulsés. L’envoyé spécial du Courrier des Balkans a été brièvement interpellé vendredi après-midi.

Par Mehdi Chebana La presse moldave s’attendait à une forte mobilisation, mais le rassemblement organisé vendredi devant le siège du gouvernement à Chişinău n’a pas déplacé les foules. Au plus fort de la manifestation, on comptait une petite centaine de personnes venues réclamer l’organisation de nouvelles élections et la libération de plus de 300 jeunes arrêtés après le sac des locaux du Parlement et de la Présidence mardi dernier. En début de semaine, ils étaient plus de 10.000 a exprimer leur colère. « Notre mot d’ordre n’a pas changé depuis l’annonce des résultats », témoignent quatre étudiantes âgées d’a peine vingt ans. « Les communistes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous