Koha Ditore

Macédoine : une journaliste condamnée pour « préparation d’actes terroristes »

| |

La justice macédonienne a confirmé la condamnation à cinq ans de prison de la journaliste albanaise Rajmonda Maleçka. La journaliste est condamnée pour avoir interviewé l’ancien ennemi public numéro un de Macédoine et filmé ses hommes lorsqu’ils occupaient le village de Kondovo. Un reportage qui lui vaut le chef de « préparation d’actes terroristes » et une condamnation à cinq ans de prison.

Par Ali Shahini La Cour d’Appel de Skopje a confirmé la condamnation émise il y plusieurs mois à l’encontre de Rajmonda Maleçka et son père Bujar. La journaliste et son père, tous deux de citoyenneté albanaise, ont été condamnés à cinq ans de prison, pour « préparation d’actes terroristes en Macédoine ». La condamnation est donc finalement confirmée, alors que le tribunal avait laissé tomber ce chef d’accusation en déclarant que « les faits et les arguments ne suffisaient pas ». Après l’annonce de cette décision, Rajmonda Maleçka a exprimé son étonnement. Elle affirme son innocence et se dit étrangère à cette accusation. Rajmonda et Bujar Maleçka ont été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous