Utrinski Vesnik

Macédoine : Ljube Boškoski se présentera en même temps devant ses juges et devant les électeurs

| |

Ljube Boškoski n’en a pas fini avec la justice. Après avoir été acquitté des charges qui pesaient contre lui pour la tuerie de Ljuboten en août 2001, l’ancien ministre de l’Intérieur macédonien doit désormais répondre devant les tribunaux croates du massacre de dix émigrants pakistanais en 2002. Ljube Boškoski, qui possède aussi la citoyenneté croate, est candidat aux élections présidentielles macédoniennes. Le début de son procès coïncidera avec celui de la campagne électorale.

Par Goran Adamovski Deux jours seulement après l’annonce de la candidature de Ljube Boškoski aux élections présidentielles macédoniennes, le Tribunal de Pula, en Croatie, a annoncé que la première audience du procès de « Raštanski Lozja » aurait lieu le 3 février. Le ministère de la Justice de Macédoine attend toujours que les autorités croates lui remettent le dossier. L’ancien ministre de l’Intérieur, qui a annoncé sa présence aux audiences à Pula, n’a pas fait de déclaration. Aucun changement donc : le procès s’ouvrira début février et les audiences se poursuivront courant mars. « La candidature de l’accusé aux élections présidentielles (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous