Utrinski Vesnik

Procès Boskoski : le conflit de Macédoine enfin jugé à La Haye

| |

Le procès de l’ancien ministre de l’Intérieur macédonien Ljube Boskoski commence ce lundi devant le TPI de La Haye. En août 2001, alors que le conflit fait rage en Macédoine, les habitants albanais du village de Ljuboten sont harcelés par la police et l’armée. Dix d’entre eux perdent la vie. Ljube Boskoski est accusé d’avoir toléré, voire organisé ces dérapages. Son coaccusé, Johan Tarculovski, dirigeait l’unité de police qui a effectué l’opération.

Par Boris Georgievski C’est ce lundi matin que commence le procès de Ljube Boskoski et de Johan Tarculovski, au Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY). Ljube Boskoski et Johan Tarculovski sont les deux premiers citoyens macédoniens accusés de crimes de guerre par le Tribunal pénal international. Ils ont été arrêtés il y a deux ans et ont été extradés par les autorités macédoniennes en mars 2005 vers la maison d’arrêt de Scheveningen (Pays-Bas). Ils dénient tous deux les accusations dont ils font l’objet, à savoir les chefs de meurtre, de traitement cruel et de destruction sans motif de villes et de villages lors de l’attaque menée (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous