Vecernje Novosti

Serbie : la « rivière de Bor » cache un trésor minier

| |

Lors d’une récente réunion de l’Agence pour la privatisation, les experts de la Banque mondiale ont fait savoir que l’avenir du Bassin minier de Bor se trouvait à 1000 mètres sous terre. Les contours des gisements de cuivre et de métaux précieux ont été tracés. La « Borska reka » (rivière de Bor) a de beaux jours devant elle.

Par Lj. Trifunovic « Jusqu’à ce jour, les recherches effectuées dans ce gisement ont permis de fixer les réserves géologiques de quelque 620 millions de tonnes de minerai, ce qui garantit son exploitation durant un demi siècle », nous révèle Mladen Popovic, chef du secteur pour l’exploitation souterraine de l’Institut de cuivre RTB Bor. Le contenu moyen du minerai de cuivre varie de 0,8 à 1,2 %, ce qui est presque cinq fois plus que dans les gisements actuellement en cours d’exploitation. Les recherches ont permis également de déceler de considérables réserves d’or et d’argent, de sorte qu’il n’est pas surprenant qu’une des plus importantes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous