Le Courrier de la Macédoine

Macédoine : la « guerre du recensement » a bien eu lieu

|

Commencé dans la polémique, le recensement macédonien n’aura pas été à son terme. Quatre jours avant la fin programmée de l’opération, la Commission nationale a démissionné en bloc, signant la fin du recensement. On attend désormais la réaction du gouvernement pour trouver une issue à cette crise. Albanais et Macédoniens se renvoient l’accusation d’avoir « tué » le recensement.

(Avec Balkan Insight) - Quatre jours avant la fin programmée du recensement, la Commission en charge de sa supervision a annoncé ce matin sa démission en bloc, mettant fin de facto à l’opération. Cette issue dramatique est liée à l’opposition entre les membres macédoniens et albanais qui n’ont pas su se mettre d’accord sur les règles de base du recensement. Retrouvez notre dossier : Recensements dans les Balkans en 2011 : comptes, décomptes et polémiques Dans son communiqué de presse, la Commission explique qu’elle suspend toutes ses activités parce qu’ « il n’y a pas les pré-requis de base pour poursuivre le recensement », qui « ne pourra pas (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous