Kathimerini

Les questions écologiques s’invitent sur la scène politique grecque

| |

Jusqu’à présent inexistants sur la scène politique grecque, les écologistes pointent le bout de leur nez. Le parti des Écologistes-Verts, qui avait réalisé 1,05% aux élections législatives du 16 septembre 2007, est désormais crédité de 3% dans les sondages. Des résultats encore trop modestes pour peser sur la scène politique grecque mais suffisants pour ouvrir un débat sur les questions environnementales dans le pays. À suivre.

Par Dora Antoniou Dans un contexte politique marqué par de possibles élections anticipées, un « nouveau » parti politique commence lui aussi à croire en ses chances d’entrer au Parlement hellénique. Au 31 de la rue Kolokotroni, au centre d’Athènes, au-dessus d’une vieille porte étroite coincée entre des enseignes de magasins, on distingue la pancarte « Écologistes-Verts », à laquelle est accolée la mention « Membre du Parti Vert européen ». Un escalier en bois conduit le visiteur au deuxième étage du vieux bâtiment, où sont installés les bureaux des Verts. Pour quelqu’un d’habitué à fréquenter les sièges des grands partis politiques, l’étroitesse et la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous