Kathimerini

Incendies en Grèce : une immense tragédie nationale

| |

Au bout d’une semaine d’enfer, l’heure est désormais à l’accalmie, mais la Grèce aura du mal à se remettre des incendies les plus dramatiques de son histoire récente. Les victimes directes du feu se compte par dizaines, les moyens de lutte contre les flammes se sont révélés dérisoires, malgré l’héroïsme des pompiers. Les bilans humains, matériels et politiques devront être tirés, mais tout le pays reste sous le choc de la tragédie. Quelques échos du front des brasiers.

Par Yanis Souliotis, Elena Karanatsi, Lina Yanarou, Peni Bouloutza et Iphigénie Diamanti Les incendies dans le Péloponnèse ont provoqué une tragédie sans précèdent en Grèce, plongeant tout le pays dans le deuil. Les régions d’Elide, de Laconie et d’Arcadie ont marqué les pages les plus noires de cette tragédie nationale. Le 26 août, on comptait déjà 51 victimes : habitants, pompiers et enfants ... 25 personnes ont été piégées par les flammes en tentant de quitter le village d’Artemida et dans le village de Makisto les pompiers ont trouvé 4 cadavres carbonisés. « Ils ont été dévorés par les flammes au moment où ils essayaient de fuir », explique le chef de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous