Des murs qui parlent

Serbie : le collectif KURS peint les luttes sociales sur les murs de Belgrade

| |

Les rues de Belgrade comme une toile sur laquelle s’exprimer. Le collectif d’artistes KURS peint les murs de la capitale serbe pour célébrer les luttes sociales du passé et sensibiliser le plus grand nombre aux combats contemporains. Rencontre avec deux membres du collectif.

Par Mirjana Dragosavljević Le collectif d’artistes KURS est né en 2010 à Belgrade avec la volonté de démocratiser l’art, de le rendre visible dans l’espace public et de toucher le public le plus large possible. Les artistes de ce groupe utilisent ainsi des archives dans un contexte contemporain, en se servant de la ville et des murs des immeubles comme toiles. Mirjana Radovanović et Miloš Miletić, deux membres de KURS, ont réalisé avec leur collaboratrice Martina Petrović une peinture intitulée « Le 20 octobre », à l’angle de la rue Palmotićeva et du boulevard Despota Stefana à Belgrade. Ils répondent aux questions de Mašina. Mašina (M.) : (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous