Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : refaire de la culture un bien commun

| |

La culture n’est pas un luxe, mais une nécessité et un bien commun de la société. Kultura 2020 est une plateforme lancée en Bosnie-Herzégovine par des acteurs du secteur, afin de sortir la culture de l’immobilisme et des manipulations politiques. Le Courrier des Balkans à rencontré la coordinatrice du mouvement à Sarajevo, Ines Tanović.

Propos recueillis par Rodolfo Toè Le Courrier des Balkans (C.d.B.) : Comment et pourquoi est né le projet Kultura 2020 ? Ines Tanović (I.T.) : À la base de notre initiative, il y a un questionnaire que notre organisation a diffusé aux acteurs du secteur culturel dans toute la Bosnie-Herzégovine, pour comprendre quels sont leurs besoins et leurs nécessités. Les résultats de notre recherche ont démontré que, 20 ans après la guerre, ce secteur se trouve en grande difficulté. Les travailleurs de la culture pensent qu’il faudrait créer une plateforme commune pour augmenter leur poids contractuel face aux institutions. C.d.B. : Est-ce que ce projet (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous