Radio Slobodna Evropa

Serbie : Vlada Divljan, la disparition d’une « idole » du rock yougoslave

| |

VIS Idoli, le groupe rock de l’année 1982 en Yougoslavie, a marqué non seulement la musique, mais toute une époque, celle de l’après-Tito. Urbain, moderne, il a été le symbole d’une génération entière biberonnée à la novi val. Vlada Divljan, son ancien leader, est mort à Vienne le 3 mars. Il avait 57 ans. Dernier hommage à une légende disparue.

Par Miloš Teodorović Vladimir Divljan, l’ancien leader du groupe Idoli, éminent musicien de la nouvelle vague yougoslave, est décédé jeudi 5 mars au matin, à Vienne, à l’âge de 57 ans, des suites d’une longue maladie, ainsi que l’a précisé sa maison de disques. Après avoir achevé ses études, en 1976, Vlada Divljan forma le groupe Merlin, bientôt rebaptisé Zvuk Ulice (Le son de la rue). Un peu plus tard, il fonda avec Srđan Šaper et Nebojša Krstić le groupe Dečaci (Les Garçons) qu’ils renommèrent rapidement Idoli. Sa carrière solo débuta en 1985. On se souvient surtout de lui comme du leader et du principal chanteur des Idoli, le groupe le plus représentatif (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous