Reporter

Macédoine : la vente suspecte de la raffinerie Otka

| |

Seule la raffinerie macédonienne IKTA a été vendue à une compagnie
pétrolière nationale grecque. Les spécialistes du marché européen et
balkanique affirment que les ficelles sont tirées par des capitaux
russo-yougoslaves.

Par Jelica Putnikovic En Macédoine, aucune affaire douteuse, comme l’injection de fonds suspects dans une entreprise, n’a, jusqu’à présent, été élucidée. L’événement le plus connu est certainement la vente de l’unique raffinerie macédonienne, Okta, à la compagnie grecque Hellenic Petroleumu. Les spécialistes du marché européen et balkanique affirment que les ficelles sont tirées par Meton Etep et Luk Oil. Ces sociétés, dont les capitaux russo-yougoslaves ont fait l’objet d’un blanchiment à Chypre, au Liechtenstein ou en Iran, possèdent des actions Hellenic Petroleumu. Un problème d’investissement. Il y a près de six mois, la raffinerie Okta de Skopje, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous