Gazeta Metropol

La corruption gangrène les chemins de fer albanais

| |

L’Albanie est toujours aux prises avec la corruption et le gouvernement actuel fait de la guerre contre ce phénomène un de ses principaux objectifs. Toute la société est touchée. C’est notamment la Société des Chemins de fer albanais qui est actuellement sur la touche, un contrôle ayant révélé une gestion malhonnête de l’entreprise.

La SNCF albanaise refait encore parler d’elle. Les rudes critiques concernent notamment sa gestion malhonnête. Le Haut Contrôle de l’Etat a mis en évidence des abus dont les sommes atteignent des millions de leks, et rejette la responsabilité directement sur les anciens membres du bureau d’administration, qui seront traduits en justice. C’est ce que déclarait le ministre des Travaux Publics, des Transports et des Communications, Lulëzim Basha, lors de la réunion à huis clos du nouveau bureau de direction des Chemins de fer albanais. La corruption La corruption et les mesures visant à prévenir ce phénomène ont été au centre de l’allocution du (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous