Danas

Kosovo : trois anciens combattants de l’UCK à La Haye

| |

Pour la première fois, trois anciens combattants albanais de l’UCK ont été arrêtés et déférés devant le TPI. Fatmir Limaj, le principal accusé, en fuite, a été arrêté peu après en Slovénie.

Par S.B. et R.D. Haradin Baljaj, Isak Musliu et Agim Murtezi, anciens membres de l’UCK, accusés par le TPI pour les crimes commis dans le camp de Lapusnik, ont été conduits mardi à la prison de Scheveningen. Ils avaient été arrêtés lundi par la KFOR, d’après le mandat d’arrêt du TPI. Le principal accusés, Fatimir Limaj, a quitté le Kosovo le 14 février, mais il a été arrêté mardi soir en Slovénie. Lors de sa conférence de presse tenue mardi à Podgorica, Carla Del Ponte a remercié la KFOR et confirmé la détention de Baljaj, Musliu et Murtezi à Scheveningen. "Fatmir Limaj a quitté le Kosovo le 14 février. Il ne s’est pas caché, il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous