IWPR

Kosovo : la justice prend du retard

| |

Le Kosovo se trouve dans un vide juridique, à cause des lois incertaines,
du
manque de juges et du mauvais équipement des tribunaux. Les délits
restent
impunis, les procès sont retardés et tout le cadre juridique a été
politisé.

Par Fred Abrahams à Pristina. (Fred Abrahams est un chercheur qui couvre les Balkans pour Human Rights Watch. Un rapport récent sur l’environnement juridique au Kosovo, rédigé par le Comité des avocats pour les droits de la personne humaine, est disponible sur : www.lchr.org/home.htm.) Presque six mois après l’entrée au Kosovo des troupes de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN), la communauté internationale se débat toujours pour créer les rudiments d’un système judiciaire. Le manque de fonds, les dédales bureaucratiques, les rivalités institutionnelles et le manque de personnel qualifié compliquent encore davantage la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous