Blic

Kosovo : les bonnes affaires des anciens diplomates américains

| |

Madeleine Albright, Wesley Clark, Mike Jackson... Le Kosovo, ils connaissent. En 1999, ils y étaient. Ils occupaient de hautes fonctions au sein du gouvernement Clinton ou des forces armées internationales. Aujourd’hui, ils font du business : énergie, infrastructures, télécommunications... Et c’est au Kosovo qu’ils investissent, profitant d’un vide juridique que personne ne cherche à combler.

Par Ivana Mastilović Jasnić Les autorités de Pristina sont prêtes à céder pour une bouchée de pain les ressources naturelles du Kosovo à d’anciens hauts fonctionnaires internationaux aujourd’hui reconvertis dans le business. Personne ne fut surpris d’apprendre que l’ancienne secrétaire d’État américaine Madeleine Albright, qui a joué un rôle crucial dans l’administration de Bill Clinton, faisait des affaires au Kosovo. Son cabinet de conseil en stratégie internationale, Albright group, siège au conseil d’administration de l’un des plus grands opérateurs de téléphonie mobile au Kosovo, Ipko net. Elle serait à présent intéressée par les Postes et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous