Express

Kosovo : les anciens frères ennemis de la LDK et du PDK forment un gouvernement de coalition

| |

Le PDK et la LDK formeront, comme prévu, le nouveau gouvernement du Kosovo, sous la direction de Hashim Thaçi. Le PDK se taille la part du lion, au détriment de la LDK, affaiblie par son fiasco électoral de novembre. Seule consolation pour les fidèles du parti de feu Ibrahim Rugova : Fatmir Sejdiu conservera son poste de Président du Kosovo, avec un mandat passant même de trois à cinq ans... La communauté internationale a multiplié les pressions pour déterminer ce mariage forcé.

Par Leonard Kerquki Le président de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK), Fatmir Sejdiu, dont le parti a perdu, sous sa direction, 20% de son électorat aux élections du 17 novembre dernier, a apposé lundi soir la signature la plus difficile de sa vie. Dans une atmosphère qui n’avait absolument rien de détendu, il a mis son sceau à la formation d’une coalition gouvernementale avec le Parti démocratique du Kosovo (PDK), un parti resté rival et hostile durant des années. Fatmir Sejdiu a décidé de tendre malgré tout la main à Hashim Thaçi, désormais partenaire de la LDK. Cette coalition avec la LDK pour la constitution du nouveau gouvernement (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous