BIRN

Kosovo : après les élections, négociations et grande coalition ?

| |

Il est bien difficile de prédire l’issue des élections de ce samedi. Cependant, aucun parti albanais ne sera en mesure de former seul le futur gouvernement du Kosovo. La plupart des scénarios tournent autour d’une coalition entre le PDK d’Hashim Thaçi, donné gagnant, et la LDK, le parti de feu Ibrahim Rugova, en perte de vitesse. A priori, cette coalition devrait exclure les formations de Behgjet Pacolli et de Nexhat Daci, mal vues des diplomates occidentaux.

Par Artan Mustafa Le 17 novembre, les Kosovars votent pour choisir ceux qui les représenteront probablement quand le territoire obtiendra son nouveau statut politique. Après une campagne intense de trois semaines, les citoyens du Kosovo doivent élire les membres du Parlement ainsi que des conseils municipaux. Toutefois, puisqu’aucun parti ne devrait recueillir plus de 35% des voix, la formation d’un nouveau gouvernement pourrait ne pas être conclue avant le 10 décembre, date ultime à laquelle la troïka diplomatique (États-Unis, UE et Russie) pourra présenter son rapport sur les négociations finales entre Belgrade et Pristina. Il faudra (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous