Danas

Kosovo : le meurtre de Tahir Zemaj relance la violence politique

| |

Tahir Zemaj, ancien commandant de l’Armée de libération du Kosovo (UCK) et des Forces armées de la République de Kosovo (FARK) a été assassiné samedi soir à Pec, ainsi que deux autres Albanais.

Par R.D. Le fils et un cousin de Tahir Zemaj ont également été tués, a annoncé le Comité pour la défense des droits de l’homme de Pec. Les enquêtes et les analyses de la presse de Pristina et des médias électroniques rappellent que le colonel Zemaj a été la cible de plusieurs tentatives d’attentats au cours des deux dernières années. En décembre dernier, Tahir Zemaj avait été l’un des témoins clés du procès des anciens combattants de l’UCK et des membres du Corps de protection du Kosovo (TMK), connus sous le nom de "groupe de Dukagjin", accusés d’avoir assassiné quatre Albanais en 1999. Les attaquants, dont le nombre n’est pas (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous