BIRN

Kosovo : la crise s’aggrave entre le PDK et la LDK

| |

De nouveaux scrutins municipaux seront organisés à Prizren, Gjilan/Gnjilane et Lipjan/Ljipljan, en raison des « fraudes graves et des détournements de votes » constatés lors des élections du 13 décembre. La crise s’aggrave au sein de la coalition gouvernementale PDK/LDK, et des élections parlementaires pourraient avoir lieu dès le printemps prochain.

Par Petrit Collaku La Commission électorale des plaintes et des appels (ECAC) a demandé à la Commission électorale centrale (CEC) de reconvoquer aux urnes les électeurs de ces communes, suite aux sérieuses irrégularités révélées par les enquêtes menées sur le terrain. « D’après les résultats de nos enquêtes, l’ECAC a déterminé que des anomalies, ainsi que des détournements de votes massifs, avaient eu lieu dans ces trois communes », peut-on lire dans le communiqué annonçant la décision de l’ECAC. L’ECAC a reçu des plaintes provenant de 34 des 60 bureaux de vote de Prizren, de 21 des 31 bureaux bureaux de vote de Gjilan/Gnjilane, et de 15 des 26 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous