IWPR

Kosovo : l’accusé Haradinaj en lice pour les élections... depuis sa prison

| |

Malgré les protestations des Serbes du Kosovo, Ramush Haradinaj se présentera donc bien aux prochaines élections législatives de la province. L’ancien commandant de l’UCK doit pourtant répondre devant le TPIY de 17 chefs d’accusation pour « crimes contre l’humanité » pendant la guerre du Kosovo. Mais il faut encore que les témoins se présentent un jour au tribunal...

Par Aleksandar Roknic Les procureurs craignent que la décision, permettant à Ramush Haradinaj - actuellement devant le tribunal de La Haye pour crimes de guerre - de se présenter aux élections législatives au Kosovo, ne soit accompagnée d’une recrudescence de menaces contre les témoins à son procès. Les Serbes du Kosovo ont également exprimé leur consternation suite à cette décision, qu’ils perçoivent comme une preuve des sympathies implicites des Occidentaux pour le politicien et ancien chef de la guérilla albanaise, qui a aussi été Premier ministre du Kosovo avant de se rendre aux autorités de La Haye en 2005. La semaine dernière, la MINUK, la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous