Koha Jone / Gazeta Shqiptare

Indépendance du Kosovo : la grande impatience des Kosovars d’Albanie

| | |

L’indépendance du Kosovo, ils l’attendent depuis des dizaines d’années, et chaque jour qui passe leur semble long. Ces Kosovars qui se languissent de voir le Kosovo devenir un État indépendant vivent depuis quelques dizaines d’années à Rrashbull, un village proche de la ville côtière de Durrës. Leurs ancêtres s’y sont installés il y a 70 ans, au milieu des ronces et des buissons sauvages. À Kukës, c’est une quarantaine de familles, arrivées en Albanie à la même époque, qui se rendront au Kosovo pour participer avec allégresse à la fête de l’indépendance, tandis que les autres familles célèbreront dans leur ville.

Koha Jone : les Kosovars de Durrës « Nos ancêtres ont travaillé dur et, avec l’aide des gens des environs, ils se sont construit une nouvelle vie, sans pour autant oublier notre pays natal », explique Avdi Gashi, un Kosovar de 73 ans, qui se souvient comme si c’était hier de ce que son père lui racontait du jour où sa famille quitta le village kosovar d’origine. « C’était en 1913, 12 familles kosovares se sont juré de combattre pour la liberté. Elles quittèrent le Kosovo, d’abord pour la ville de Tropoja, pour Tirana ensuite, et s’installèrent définitivement ici, à Rrashbull. Ils étaient quatre hommes et trois femmes au départ, et on compte désormais 350 (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous