Le Courrier des Balkans

Football : le coup de gueule de la fédération serbe contre le gouvernement

| |

Lors d’une réunion internationale sur l’économie du sport à Belgrade, le commissaire à la sécurité de la fédération serbe de football Milivoj Mirkov est revenu sur les problèmes récurrents de violence dans les stades en Serbie, mettant directement en cause le gouvernement.

Par Loïc Tregoures « Comment est-il possible que la gay pride se soit passée sans incidents et que le match contre l’Albanie ait pu être interrompu de la sorte ? Et surtout, comment se fait-il qu’Ivan Bogdanov [le chef des ultras serbes impliqué dans les incidents de Gênes lors du match Serbie-Italie en octobre 2010, NdR] soit encore en liberté ? Est-ce dans l’intérêt de quelqu’un ? Aurait-il rendu des services ? Il ne faut pas se mentir, on parle là de gens contre lesquels il faut trouver des solutions, des gens liés au crime organisé. La question est de savoir si on a l’appui de l’État et si ce dernier est prêt à les laisser tomber. Mais (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous