Les Cahiers du Football

Football en Serbie : hooliganisme et nationalisme, la face sombre de l’Étoile rouge

|

Jamais - peut-être - un club de supporters n’a été lié d’aussi près à l’histoire (noire) d’un pays que les ultras de l’Étoile Rouge de Belgrade. Dans les années 1990, certains sont partis faire la guerre en Bosnie et en Croatie puis en 2000, d’autres ont activement participé à la chute de Milošević. Plongée dans les méandres de la politique et du hooliganisme avec Zoran Timić, l’un des fondateurs des Delije.

Par Jacques Besnard Kosovo, nationalisme et homophobie Aujourd’hui encore, la tribune Nord du Marakana reste le théâtre de revendications nationalistes, notamment en ce qui concerne le Kosovo. Le pays, qui a proclamé son indépendance en 2008, reste pour beaucoup le noyau de l’identité serbe. Durant les matches, les supporters scandent des chants, brandissent des banderoles, des drapeaux prônant le rattachement de la région à la Serbie. « Notre pays est né là. Il symbolise notre combat pour la liberté. Nous nous battrons jusqu’à notre dernière goutte de sang », martèle très sérieusement Zoran, en référence à la bataille sanglante du Kosovo (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous