Le Courrier des Balkans

Racisme, corruption, précarité : le livre noir du football dans les Balkans

| |

Précarité, matches truqués, salaires impayés, racisme, pressions physiques ou psychologiques, contrats bafoués : bienvenue dans le monde sans pitié du football professionnel en Europe de l’Est. Le syndicat mondial des footballeurs professionnels, la FIFPro, a rendu public un rapport accablant sur la situation des joueurs dans les pays de l’ancienne Yougoslavie, mais aussi en Grèce.

Par Loïc Trégoures. Avec ce rapport, l’objectif de la FIFPro est double. D’abord rappeler que la vie d’un footballeur professionnel, dans de nombreux pays, est très loin d’être la vie de rêve que l’opinion publique imagine, celle de jeunes millionnaires en short insouciants et privilégiés. Découvrez notre cahier : Les Balkans et le sport : talents, exploits et corruption Un cahier de 202 pages, juin 2010, 14 euros Le rapport entend également alerter les autorités de l’Union Européenne, de l’UEFA et de la FIFA sur les mesures à prendre pour faire respecter le droit des footballeurs en Europe de l’Est. Grâce à des questionnaires transmis à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous