B 92

Fanfares de Guca : au vrai kitsch nationaliste serbe ?

| |

Le Premier ministre Vojislav Kostunica a clôturé la 46ème édition du festival de Guca, devant plus de 50 000 personnes, en saluant cette grande fête de « l’identité serbe », des propos qui indisposent ceux qui voient dans le festival une manifestation de folklore kitsch et nationaliste. En tout cas, Guca, ne peut pas prétendre représenter à lui seul toute l’âme de la Serbie...

La finale du concours a été inaugurée par le Premier ministre Vojislav Kostunica, qui a dit que Guca montrait la meilleure façon possible de réunir des gens du monde entier, que la Serbie était ouverte et confiante en soi. Etaient également présents à Guca les membres du cabinet de Kostunica, Predrag Bubalo, Zoran Loncar, Zoran Stojkovic, Dragan Jocic et Zoran Stankovic, ainsi que le premier ministre de la Republika Srpska, Milorad Dodik. « La fanfare décrit le mieux nos caractéristiques et nos origines et nous savons bien que ceux qui ne comprennent pas et n’aiment pas les fanfares de Guca ne peuvent pas comprendre la Serbie. Ce 46ème (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous