Osservatorio sui Balcani

EXIT, sixième édition

| |

Le Festival EXIT de Novi Sad a débuté comme manifestation de dissidence contre le régime de Milosevic, exprimant un irrépressible désir de liberté. Aujourd’hui, est il devenu le plus important rendez-vous des musiques rock, électronique et dance de toute l’Europe du Sud-Est.

Par Mirella Vukota Le Festival EXIT de Novi Sad, seconde ville de Serbie et capitale de la Voïvodine, commencera le 7 juillet prochain, pour la sixième année consécutive. Durant quatre jour, la ville va exploser de musique. Le Festival EXIT tire son origine de la résistance au régime de Milosevic. Au départ, le festival se tenait sur une esplanade située entre la Faculté de philosophie de la ville et les berges du Danube. En quelques années, il est devenu le plus grand festival de ce genre dans toute l’Europe du Sud-Est. En 2001, le festival s’est déplacé dans la forteresse de Petrovaradin, qui domine Novi Sad et le Danube, et il se tient depuis à (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous