Le Courrier des Balkans

Echec des négociations en Grèce, un nouveau scrutin sera nécessaire

|

De nouvelles élections législatives seront convoquées en Grèce après l’échec des négociations lors de la dernière rencontre entre les principaux dirigeants politiques ce mardi.

« Les efforts de formation d’un gouvernement se sont conclus sans succès », a annoncé la présidence grecque par communiqué mardi après-midi. En matinée, une rencontre de la dernière chance avait eu lieu entre les dirigeants des principaux partis politiques : le PASOK, la Nouvelle Démocratie, la gauche radicale (Syriza), la Gauche démocratique et les Grecs indépendants. Le parti néonazi « Aube dorée » n’avait pas été invité, et les Communistes ne se sont pas présentés. Le chef de l’Etat, Carolos Papoulias, avait convoqué cette réunion afin de tenter de parvenir à la formation d’un gouvernement suite au scrutin législatif du 6 mai dernier, lors duquel aucune (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous