Index.hr

Croatie : les chantiers navals Brodosplit sont en grève

| |

Les ouvriers du chantier naval Brodosplit sont en grève depuis mercredi 16 octobre. Ils protestent contre les salaires impayés, malgré les tranches d’aide versées par l’État. Ils dénoncent également les méthodes de surveillance de la direction qu’ils jugent abusives.

Par D.M., Hina et Media Servis En se rendant devant le siège de la direction de Brodosplit, les manifestants ont eu la désagréable surprise de voir que la police les attendait. La direction de la police municipale du canton de Split a confirmé avoir reçu mercredi matin un appel de la direction de Brodosplit pour se rendre sur le chantier. Elle a assuré qu’il n’y avait pas eu d’intervention, mais refusé de divulguer le nombre de forces de l’ordre déployées sur le terrain. Les employés déçus souhaitent savoir pourquoi leurs salaires ont diminué jusqu’à 1.700 kunas (environ 200 euros) et leur virement est en retard, affirme Joško Franić, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous