index.hr

Privatisations en Croatie : le gouvernement brade les chantiers navals de Split

| |

Les chantiers navals de la capitale dalmate, dont l’Union européenne exigeait la privatisation, ont finalement été bradés à l’entreprise DIV. Celle-ci va verser 3,7 millions de kuna (environ 500.000 euros) pour l’achat de 99,78% des parts de Brodosplit, s’engageant à mener à bien le programme de restructuration déjà approuvé. 1.600 des 3.300 employés vont être licenciés.

Les représentants du gouvernement et ceux de l’entreprise DIV ont signé le contrat de vente des parts de l’entreprise de construction navale de Split. Le contrat a été signé au nom de la République de Croatie et des autres actionnaires par le ministre de l’Economie, Ivan Vrdoljak, et par le PDG de DIV construction navale, Tomislav Debeljak. Les dirigeants syndicaux ont également assisté à la signature du contrat. Ils sont prudents dans leurs estimations. Ils espèrent que le nouveau propriétaire fera preuve d’une sensibilité sociale envers les travailleurs. La Commission européenne a approuvé le plan de privatisation de Brodosplit. « Je pense vraiment (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous