Nova Makedonija

Crimes et trafics : vols de pigeons en Macédoine

| |

En Macédoine, les propriétaires de pigeonniers sont désespérés devant la multiplication des vols. Les cibles préférées des délinquants : les pigeons de race vrtachi et duneci, qui sont ensuite transférés au Kosovo, où les colombophiles se les arrachent à prix d’or. Enquête sur un trafic qui peut rapporter gros.

Par Branislav Zake Au Kosovo, le prix d’un pigeon vrtachi peut monter jusqu’à 500 euros sur le marché noir. A Strumica, en Macédoine, élever ces pigeons de race équivaut à vivre dans une peur constante. Les voleurs sont aux aguets. La nuit, ils organisent des « raids ». Lors de ces razzias, il arrive qu’une centaine de spécimens soient volés. Les colombophiles sont aux abois ! Chacun tente de protéger ses petits chérubins à plumes. Verrous supplémentaires, dispositifs d’alarme... les pigeonniers ressemblent à des forteresses. Certains éleveurs font même appel à des sociétés de sécurité. La destination la plus courante des pigeons volés est le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous