Nova Makedonija

Trafic de drogues : en Macédoine, « la lutte ne finira jamais »

| |

Ces dernières années, la police macédonienne a porté de sérieux coups au trafic de drogues. Pourtant, pour Ljupco Todorovski, spécialiste des stupéfiants au ministère de l’Intérieur, cette lutte n’est jamais terminée. S’il se réjouit de la baisse des saisies, synonyme d’un trafic moindre, il se montre inquiet de la montée en puissance de cartels travaillant directement en Amérique du Sud. Interview.

Par Mitko P.Jovanovski / Branislav Zakev De manière générale, le trafic illégal d’héroïne par la soi-disant route des Balkans a considérablement diminué. « Bosphore » & « Chef d’orchestre », tels sont les noms de code d’opérations réussies par la police macédonienne contre les grands réseaux de trafiquants. Pour faire le point sur le narco-trafic dans la région, Nova Makedonija a rencontré Ljupco Todorovski, qui dirige le Bureau pour la protection publique au ministère de l’Intérieur depuis cinq ans et spécialiste du trafic de stupéfiants. Retrouvez notre dossier : Drogues : la route des Balkans Nova Makedonija (N. M.) : En 2010 et en (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous