Novinite

Bulgarie : les nationalistes d’Ataka chargés de lutter contre la corruption

| |

Le Premier ministre bulgare, Plamen Oresharski, est en train de constituer son gouvernement. Dernière nouvelle en date : c’est Volen Siderov, le chef du parti nationaliste Ataka qui a été choisi pour présider la Commission parlementaire de lutte contre la corruption. De quoi faire couler beaucoup d’encre...

Le Premier ministre bulgare, Plamen Oresharski, est en train de former son gouvernement. Il a annoncé, le 19 juin, la nomination de onze gouverneurs de régions, de cinq ministres adjoints, le limogeage d’Ivan Ivanov et l’arrivée de Volen Siderov, le chef du parti nationaliste Ataka, à la tête de la commission parlementaire pour la lutte contre la corruption, les conflits d’intérêt et l’éthique parlementaire. Volen Siderov a plusieurs fois répété qu’il n’apporterait aucun soutien à l’administration Oresharski ou à la coalition parlementaire. Il a nié toute tractation en sous main le jour où le gouvernement Oresharski a été investi, sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous