Kapital

Bulgarie : les enfants de la transition à l’épreuve de la crise

| |

Nés au moment de la chute du communisme, les enfants des années 1990 ont grandi au rythme de la transition mouvementée vers l’économie de marché, de l’explosion d’Internet et des échanges Erasmus. Mais à 20 ans, la crise leur a barré l’accès au marché du travail... Quelles perspectives ont aujourd’hui ces jeunes rompus aux exigences d’une société en pleine mutation ? Le reportage de Kapital.

Par Ognian Georgiev et Zornitsa Stoilova Ils ont grandis dans les années 1990. Avec MTV et IRC. Dans un chaos des valeurs, mais aussi dans une liberté qui leur a permis de tout goûter très jeunes le meilleur. Pendant qu’ils tchataient avec des inconnus et qu’ils allumaient leur première cigarette dans la cour de l’école, leur parents combattaient l’hyper-inflation, juste après avoir enterré leurs espoirs des manifestations « du changement ». Ces parents ont élevé leurs enfants dans la foi en deux simples verbes : « apprends ! » et « cours ! ». Ces enfants sont entrés dans les universités juste après l’adhésion de la Bulgarie a l’UE et ils ont été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous