Kapital

Bulgarie : quel avenir professionnel pour les jeunes diplômés ?

| |

La brusque augmentation du nombre d’établissements d’enseignement supérieur en Bulgarie ces dernières années et celle du nombre de diplômés sortants a entraîné des changements considérables sur le marché du travail, surtout pour les jeunes. Cette augmentation quantitative de l’offre ne répond pas à la demande en main-d’œuvre hautement qualifiée et capable de s’adapter à des changements technologiques qui s’accélèrent.

Par Boryana Dimitrova Ce phénomène se vérifie simplement : si une partie significative des jeunes diplômés ne parvient pas à décrocher un emploi, une grande partie des offres d’emploi spécialisées restent sans réponse. Quelle est donc la situation réelle aujourd’hui en Bulgarie ? Un sondage effectué par l’agence sociologique Alpha Research [1] démontre que 77 % des jeunes diplômés ont un emploi en ce moment, alors qu’un sur cinq est au chômage. La majorité des chômeurs ont terminé leurs études au cours de l’année précédente et, dans la plupart des cas, ils n’avaient pas travaillé pendant leurs études. Le travail durant les études s’avère donc un élément (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous