Osservatorio sui Balcani

Bulgarie : le Saint-Esprit revient sur les bancs de l’école

| |

Interdits sous le communisme, les enseignements religieux sont disponibles en option dans les écoles bulgares depuis quelques années. Sous la pression des autorités orthodoxes et musulmanes, ils pourraient devenir obligatoires. Tour d’horizon des partisans et des détracteurs de cette réforme, arguments à l’appui.

Depuis quelques années, la société bulgare s’interroge sur l’introduction de l’enseignement religieux dans le programme scolaire. Pour l’Église orthodoxe bulgare, les cours de religion devraient être obligatoires, mais pour le Conseil social sur les questions relatives à l’enseignement religieux, cette matière devrait être introduite sous forme d’un cours d’Histoire des religions. D’autre part, certains analystes et certains parents soutiennent que la religion ne devrait pas être enseignée à l’école, rappelant que l’éducation en Bulgarie est laïque. Malgré la campagne entreprise par l’Église afin de recueillir des signatures dans tout le pays, la tentative de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous