Wall-street.ro

Bucarest : hausse des prix de l’immobilier et ségrégation spatiale

| |

Depuis 1999, Burarest opère sa mue. Des quartiers entiers sont détruits pour laisser la place aux réalisations de grands promoteurs immobiliers. Mais ce dynamisme a aussi pour conséquence de repousser toujours plus en périphérie une frange plus pauvre de la population urbaine et d’accentuer la ségrégation spatiale.

Par Claudiu Vranceanu En 1999, un deux pièces dans un bon quartier de Bucarest pouvait être acheté à environ 5 500 euros. Depuis, les prix des logements dans certains quartiers de Bucarest ont été multipliés par 15. L’exemple le plus parlant est celui du quartier de Vitan, qui abrite le premier centre commercial de Bucarest (construit en décembre 1999). Ce centre commercial a entraîné une hausse vertigineuse du prix des appartements : avant son apparition, le prix d’achat d’un appartement était d’environ 5 500 euros, aujourd’hui le même type de logement coûte 85 000 euros, souligne une étude du cabinet Coldwell Banker Affiliates. Cette augmentation (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous