Oslobodjenje

Bosnie : les femmes victimes de viol réclament justice

| |

Nombre de femmes de Bosnie, violées durant la guerre, entre 1992 et 1995, attendent toujours que leurs bourreaux passent devant les tribunaux. Devant les lenteurs administratives et les blocages politiques, elles manifestent afin de faire entendre leur voix. Elles dénoncent les contradictions du TPI de La Haye et le rapatriement prévu de certains procès en Bosnie.

Par A.Becirovic « Il est faux que le Bureau du Procureur manquait d’information sur les viols commis par Lukic. Nous avons dit à Carla del Ponte qu’il était évident qu’on avait caché nos témoignages ». Le 5 octobre, devant le siège de l’ONU à Sarajevo, plusieurs dizaines de femmes violées par Milan Lukic ont manifesté, car l’acte d’accusation, modifié plusieurs fois, n’inclut pas le viol de femmes bosniaques. « L’acte d’accusation n’incorpore pas certains actes alors que le Bureau du Procureur dispose d’informations. Les viols de centaines de femmes, de jeunes femmes et de petites filles n’y sont même pas mentionnés » explique Bakira Hasecic, présidente (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous