Association Sarajevo

Bosnie : la ville martyre de Srebrenica est toujours sinistrée

|

Neuf ans après le massacre de juillet 1995, la ville de Srebrenica s’enfonce dans un marasme sans issue. Les retours de réfugiés bosniaques restent très rares, tandis que les Serbes quittent cette ville sinistrée. Aucun signe de reprise économique ne se dessine à Srebrenica.

Par Ludovic Chapelle Du 07 au 11 juillet 1995, tandis que la guerre en Bosnie-Herzégovine arrivait à sa fin, le tristement célèbre massacre de Srebrenica fut perpétré. Entre 7 000 et 8 000 hommes bosniaques furent tués par les forces serbes de Bosnie alors que la ville était censée être sous la protection de l’ONU et qu’elle était devenue un refuge pour tous les Bosniaques de la région. Le 19 avril dernier, ce massacre fut qualifié de génocide contre la communauté musulmane du pays par le tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie. Nous sommes le 11 juillet 2004 dans la commune de Potocari située à quelques kilomètres de Srebrenica (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous