IWPR

L’adieu aux victimes des massacres de Srebrenica

| |

Ce 31 mars, les dépouilles de six cents victimes du plus horrible des massacres depuis la Seconde Guerre mondiale vont enfin reposer en paix au mémorial du cimetière de Potocari, à côté de Srebrenica, dans l’est de la Bosnie. Ils ne seront plus des morts inconnus.

Par Jenny Ranson à Sarajevo Dans l’ancienne enclave protégée par les Nations Unies, à la sortie de Srebrenica, près de 7500 hommes et garçons ont été entraînés vers une mort certaine, en juillet 1995. Pour les familles des victimes qui ont été retrouvées et identifiées, l’enterrement sera l’occasion de faire des adieux définitifs aux défunts et aussi de savoir qu’ils reposent dignement dans des tombes à leurs noms. Près de 40 000 personnes ont disparu entre 1991 et la fin du conflit au Kosovo en 1999, dans toute l’ancienne Yougoslavie. Cette question des disparus demeure prédominante dans tous les programmes d’actualités dans la région. Les hommes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous