Slobodna Bosna

Bosnie-Herzégovine : se débarrasser de Dodik pour sortir de la crise ?

| |

Après la démission du Premier ministre, la communauté internationale cherche des solutions à cette crise qui semble avoit été créée artificiellement. Faut-il destituer Milorad Dodik, hautain et têtu aux yeux de la majorité des diplomates, ou balayer quelques politiciens qui le soutiennent aveuglément ? La diplomatie occidentale sonde la situation à l’intérieur du parti de Milorad Dodik. Après la destitution probable de « Monsieur l’orgueilleux », qui proumovoir sur la scène politique : le prudent Nebojša Radmanović ou bien le versatile Nikola Špirić ?

On voit Nebojša Radmanović, membre de la Présidence collégiale de Bosnie-Herzégovine, comme nouveau leader potentiel du SNSD car, selon les estimations de quelques diplomates internationaux, il est le seul à bénéficier d’un fort soutien dans le parti. Les leaders serbes démissionnaires Des équipes d’analystes internationaux sont en train d’évaluer s’il y aura des troubles sérieux après la destitution de Milorad Dodik. On estime que ce dernier a exacerbé les tensions nationalistes en Republika Srpska, mais que de graves bouleversements n’auront pas lieu à la suite de son départ. On prend comme paramètre la récente manifestation organisée par le (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous