Bosnie-Herzégovine : les nationalistes croates font du chantage à la « troisième entité »

| |

Les partis croates de Bosnie-Herzégovine ont tenu leur assemblée samedi à Mostar. Ils menacent de boycotter les élections du 2 octobre et de réclamer une « réorganisation territoriale » du pays.

Par Marion Roussey L’idée d’une « troisième entité » purement croate en Bosnie-Herzégovine est officiellement relancée. Elle a été mise en avant lors de la session extraordinaire du Hrvatski narodni sabor (HNS), le Conseil national croate de Bosnie-Herzégovine, qui s’est tenue samedi 19 février à Mostar. Titrée « Le peuple décide », cette session a réuni les représentants de douze formations membres de l’alliance des partis croates dirigée par Dragan Čović, le chef de la puissante Communauté démocratique croate de Bosnie-Herzégovine (HDZ-BiH). L’objectif était de définir une position commune sur l’épineuse question de la réforme électorale que (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous