Bosnie-Herzégovine : l’enterrement discret d’un criminel de guerre croate

| |

Durant la guerre, il avait semé la terreur parmi les populations non-croates d’Herzégovine. Condamné à 20 ans de prison pour crimes contre l’humanité par le TPIY, Mladen Naletilić « Tuta » a été enterré mardi à Široki Brijeg.

Par Aline Cateux C’est dans son fief de Široki Brijeg, une petite ville à une quinzaine de kilomètres à l’ouest de Mostar que le criminel de guerre Mladen Naletilić « Tuta » a été enterré mardi lors d’une cérémonie restreinte à laquelle ont assisté quelques-uns de ses anciens hommes de main mais aucune figure politique locale. Autant le spectaculaire suicide de Slobodan Praljak avait suscité de nombreuses manifestations publiques, autant la mort de Naletilić n’a provoqué aucun commentaire. Décédé à 75 ans d’une crise cardiaque, Tuta est parti rejoindre tout ce que l’Herzégovine compte de tortionnaires déjà morts : Slobodan Praljak, Vinko (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous