Bosnie-Herzégovine : « la tragédie de Srebrenica, c’est celle que vivent les Palestiniens depuis 70 ans »

| |

Y-t-il des points communs entre la tragédie de Srebrenica et le destin des Palestiniens, qui luttent depuis des décennies pour obtenir un État ? Rezeq Namoora, l’ambassadeur de Palestine à Sarajevo a vécu le massacre de Sabra et Chatila, qu’il compare à celui de l’ancienne enclave bosniaque.

Par Rodolfo Toè En 1993, des journalistes du Figaro demandèrent au premier Président bosniaque, Alija Izetbegović, si « les musulmans de Bosnie-Herzégovine deviendraient des ’Palestiniens d’Europe’ s’ils perdaient la guerre ». « Je ne peux pas l’exclure », avait-il sèchement répondu. Un an auparavant, l’ancien Premier ministre britannique, Margaret Thatcher, avait déjà évoqué cette comparaison dans une interview publiée dans le New York Times. La guerre déchirait à l’époque la Bosnie-Herzégovine, les Bosniaques étaient isolés et le compromis de Dayton encore bien loin. La question posée il y a plus de 20 ans par les correspondants français (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous