Novi List

Après la décision de la Commission européenne : comment européaniser la Croatie ?

| |

La Croatie vient d’obtenir un grand succès en recevant un avis favorable pour la poursuite des négociations d’adhésion à l’Union Européenne. Le gouvernement d’Ivo Sanader a toutes les raisons de célébrer cette victoire, mais cet avis européen n’est cependant pas le résultat de la politique du HDZ. Au contraire les mérites en reviennent au précédent gouvernement de centre-gauche. Et européaniser les moeurs politiques croates reste un défi difficile...

Par Damir Grubisa La Croatie a raté le train européen précisément à cause de la politique de la Communauté démocratique croate (HDZ) à l’époque de Tudjman, et non pas à cause d’une quelconque conspiration anti-croate. Les idéologues du HDZ se sont grandement servi de la théorie de la conspiration afin de dissimuler leurs propres agissements allant à l’encontre des intérêts de la Croatie et de son adhésion à l’UE. En fait, le HDZ a mené une politique anti-croate sous le masque de son engagement à défendre les intérêts nationaux. Il faut répéter ce fait car l’euphorie de la victoire va servir à certains pour affirmer que ce succès résulte en premier lieu de la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous