Croatie : à Rijeka, les nationalistes s’en prennent au théâtre

| |

Le festival des Nuits d’été de Rijeka a débuté de manière chaotique : jets d’oeufs, agressions... Le premier spectacle du directeur du théâtre national Ivan Zajc, Oliver Frljić, a été attaqué par des nationalistes et certains anciens combattants qui ont interrompu la performance.

Par Laetitia Moreni « En tant que maire de la ville de Rijeka, j’invite mes concitoyens à résister activement aux discours haineux de certains individus ». Après les incidents qui ont eu lieu jeudi soir, lors de l’ouverture de la douzième édition du festival des Nuits d’été de Rijeka, Vojko Obersnel a exhorté ses habitants à lutter contre la montée d’« un nouveau fascisme », alimenté par des groupes qu’il a qualifié de « très puissants ». Alors que le maire a rappelé dans un communiqué que Rijeka devait garder son image de « ville tolérante », les événements survenus lors du spectacle du 18 juin ont marqué tous les esprits. La scène s’est déroulée (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous