H-Alter

Croatie : Kolinda Grabar Kitarović, le retour de la droite dure

| |

La nouvelle présidente croate Kolinda Grabar-Kitarović a fêté sa courte victoire au son des tubes de Thompson, le chanteur ultranationaliste, signe du retour au pouvoir de l’aile dure du HDZ. Elle assure que les jours du gouvernement social-démocrate de Zoran Milanović sont désormais comptés, mais quel est le programme de cette dame de fer, entre Thatcher et Tuđman ?

Par Toni Gabrić Kolinda Grabar-Kitarović (KG-K) a réalisé dimanche le rêve de toute sa carrière politique. Immédiatement après son investiture, elle pourra mettre en œuvre tout ce qu’elle a répété pendant des semaines telle un perroquet et qui lui a valu la confiance des électeurs. Elle pourra, donc, demander à Zoran Milanović d’organiser un Conseil des ministres thématique, au cours duquel elle leur ordonnera de « bien réfléchir » à la situation du pays car, s’ils n’y réfléchissent pas suffisamment bien, elle demandera « la dissolution du Parlement et l’organisation de législatives anticipées ». Que pourra bien faire de constructif la nouvelle présidente (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous