Union européenne : Jean-Claude Juncker veut relancer l’intégration des Balkans occidentaux

| |

Il n’y aura pas de nouvel élargissement avant 2019 mais, lors du prochain mandat de la Commission, l’Union européenne recommencera à s’élargir, a lancé Jean-Claude Juncker lors de son discours sur « l’état de l’Union », ce mercredi à Strasbourg devant les députés du Parlement européen. Il s’est également prononcé en faveur d’une entrée rapide de la Bulgarie et de la Roumanie dans l’espace Schengen.

Lors de sa prise de fonction à la tête de la Commission européenne, en novembre 2014, Jean-Claude Juncker avait formellement écarté tout nouvel élargissement durant son mandat, qui prendra fin en 2019, plongeant les dirigeants des Balkans, tous devenus formellement « pro-européens », dans l’incertitude politique. 18 mois plus tard, le vote britannique en faveur du Brexit avait encore renforcé les incertitudes des pays des Balkans occidentaux, tous candidats, reconnus ou potentiels, à l’intégration, mais qui craignent fort d’être les oubliés d’une Europe en crise. Ce mercredi, lors de son discours sur l’état de l’Union, Jean-Claude Juncker s’est voulu (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous