Turquie : décapité par la répression, le HDP pro-kurde renouvelle sa direction

| |

Les militants du Parti démocratique des peuples (HDP) étaient réunis ce week-end pour élire leurs nouveaux représentants, après la vague de répression qui a touché le mouvement depuis 2015. Avec en ligne de mire les élections de 2019.

Par Selin Kaya Le troisième congrès ordinaire du Parti démocratique des peuples (HDP) avait lieu dimanche 11 février, à Ankara, sous haute sécurité. Un congrès pas si ordinaire cependant, puisque se sont déroulées les élections des deux nouveaux co-présidentˑeˑs qui vont désormais remplacer le charismatique Selahattin Demirtaş et sa co-présidente Figen Yüksekdağ, tous deux derrière les barreaux depuis bientôt un an et demi. Plusieurs dizaines de milliers de militantˑeˑs se sont déplacéˑeˑs pour l’événement alors que le parti est particulièrement mal en point. Le HDP, présenté comme « pro-kurde », s’était fait une place dans le paysage politique turc (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous